Coqueluche et toux coqueluchoïde

Bonjour mes amies,

quand je vous ai parlé des bronchites, je m’étais promis de vous parler des toux laryngo-trachéales, toux  pénibles et des toux coqueluchoïdes.

Dans coqueluchoïde, il y a le mot coqueluche, mais il n’est nul besoin d’avoir la coqueluche pour avoir une toux pénible sèche, en quinte, parfois violente.

Ces accès de toux  évoluent  en quintes parfois très rapprochées, le malade est rouge et en perd le sommeil d’où un épuisement très rapide, ces quintes rappellent en effet le diagnostic de coqueluche que tout médecin avisé saura écarter. Continuer la lecture de « Coqueluche et toux coqueluchoïde »

l’ OTITE AIGUE vue par l’homéopathe

Bonjour mes amies ,

toutes les mamans savent qu’ une otite ça fait mal !

l’hiver, les premiers frimas arrivent ; matins froids et brouillards voire premières gelées  et les petits s’enrhument, et ce sont des temps à otite.

nous allons apprendre à gérer vos  premières  otites

Pour le nez qui coule on en a déjà causé voir : « le rhume »

une dose d‘AVIAIRE en 7 ou 9 CH peut toujours être donnée à nouveau .

le problème commence au 3ème/4ème jour.

l’écoulement nasal s’est plus ou moins tari, les sécrétions sont devenues plus rares, plus épaisses BB chouine,  surtout la nuit, il est plus ou moins fébrile mais parfois la fièvre monte d’un coup le soir vers minuit .

39-40 l’enfant  pleure,  il semble souffrir, l’otite est probable. Continuer la lecture de « l’ OTITE AIGUE vue par l’homéopathe »