STRESS , INSOMNIE SURMENAGE :

Bonjour mes amies,

il pleut sur la Vendée et vous savez quand je ne jardine pas , j’écris.

En cette fin novembre 2015, mon coeur , mon âme est triste et vous savez pourquoi.

je ne reviendrai pas sur le meurtre de nos enfants ce vendredi 13, mais quand j’entends que depuis ce grand stress, les ventes de calmants et autres benzodiazépines explosent, je me dis: » Radegonde ma vieille il faut que tu mettes ton grain  de sel ».

Après la sidération , après l’effroi ,  l’incompréhension arrive le temps du deuil et son cortège de souffrances et de stress.

Ce stress sera différent selon l’antériorité émotionnelle selon les capacités de chacun à le surmonter.

Une femme  qui vit quotidiennement dans un stress permanent,   tente de s’adapter entre  son quotidien,  les factures,  son patron , ses objectifs professionnels , les enfants en bas âge mais aussi les ados … , le mari ,la belle mère et j’en oublie sûrement.

Elle devient excitable ne supporte plus le bruit ,  pleure facilement, son humeur varie toute la journée,  son corps commence à se contracturer à se  spasmer. Elle dort de plus en plus mal .

Nous voyons qu’après un premier temps d’adaptation , succède le temps de la résistance.

C’est celui des réactions exagérées des spasmes  picotements engourdissements , soupirs spasme musculaire,spasme  des paupières  contactions autonomes des muscles, serrement, palpitation, oppression angoisse , « boule dans la gorge « contractures du cou (céphalées de tension), du dos,  apparition ou recrudescence des tics voire crise de suffocation toux émotive voire asthme émotionnel  ou malaise vagal, voire des contractures douloureuses .

A cela s’ajoute une hypersensibilité ,  des troubles de l’humeur et de la difficulté à supporter les contraintes . S’en suit une phase d’épuisement, de fatigue chronique et enfin de véritable dépression nerveuse .

Bon, cette petite intro pour bien montrer que tous les appareils du corps sont touchés et que bien évidemment chez ces jeunes femmes les bilans sont toujours négatifs …

« guérir parfois, soulager souvent, réconforter toujours ».

Hippocrate

Cette devise  reste l’alfa et l’oméga du médecin, encore et toujours .

il faut  écouter,  laisser parler, déjà  le fait de prendre 1 heure pour s’occuper de soi chez un(e) soignant  attentif, parfois pleurer un peu fera beaucoup de bien .

Dans ce cas là ,le verbe est toujours le premier médicament.

Tout d’abord: une simple recette puis une autre fois nous évoquerons des remèdes de fond sans lesquelles les recettes ne peuvent soulager durablement ceux que nous voulons aider.

IGNATIA/GELSEMIUM/STAPHYSAGRIA  AA 9CH

3 granules à la demande. à utiliser généreusement comme un anxiolytique mais son action  s’estompera si n’est pas suivi d’une vraie consultation avec un(e) homéopathe.

Le STRESS fait le lit de l’INSOMNIE

Par exemple un surmené professionnel hyperactif et consommateur d’excitant comme le café  devra prendre une dose de NUX VOMICA en MK 1 fois par mois , ceci permettra de retrouver le vrai sens du travail  et de  moins maltraiter ceux qui l’aime et restent encore avec lui .Si insomnie associée prendre 2 g de Nux Vomica en 5 CH  le soir  régulièrement .Cela lui évitera de se réveiller dès 3 heures du matin et de ruminer .

Si notre insomniaque est une jeune maman fatiguée par le surmenage la reprise du travail et la gestion du quotidien et du 1er enfant: KALIUM PHOSPHORICUM 5 CH le matin et PHOSPHORICUM ACIDUM 5 CH vers 10H.

une dose de NATRUM MURIATICUM en MK  chez ces jeunes femmes déminéralisées, le dimanche, devrait consolider les choses .

Si la spasticité évoquée plus haut domine , recharge en magnésium (eau minérale ou oligoélément) CUPRUM met 5CH le matin Magnésia PHOSPHORICA  vers 10H et ACTEA RACEMOSA en 9 CH vers  16H  avec une dose de folliculine en 12CH  au 7eme et 14eme jour du cycle .

Si la peur domine THUYA MK 1 dose à faire suivre par quelques jours de NUX Vomica 200K  2granules soir )

SI l’Humiliation est votre quotidien: 1 dose de STAPHYSAGRIA MK  en début de Week End  mais attention risque de colère (l’humiliation trop longtemps contenue…) NUX VOMICA MK 2 granules chaque soir , évitera d’exploser .

 

ENDORMISSEMENT DIFFICILE …NUITS COURTES 

LACHESIS D30 WELEDA et COFFEA 9CH 

2 granules de chaque au coucher et un livre de poésie … moins de café aussi .

et commencer la journée avec 2 g de NUX VOMICA 200K .

voilà mes amies quelques grandes lignes pour éviter de éviter de recourir d’emblée aux benzodiazépines  quand votre sac est lourd à porter .

nous aborderons d’autres  remèdes de fond plus tard .

A une autre fois mes amies

Radegonde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *