LE JARDIN D HIVER, ARNICA et quelques remèdes de chute.

Chers amis bonjour à tous ,

Je vous souhaite une santé aussi bonne que possible, car je sais que parmi nous certains sont dans la souffrance ou sont dans la peine pour leurs proches, qu’ils reçoivent beaucoup d’Amour et d’Amitié et  n’oublions pas mes amis une prospérité raisonnable pour toutes et tous. Demain nous fêterons les Basile je le sais car ce sera la fête de mon petit-fils.

Le jardin en janvier, arnica, et les chutes …

Je voulais aussi encourager les jardiniers  du dimanche à protéger leurs parterres, avec des feuilles mortes, soit ratissées  sous leurs arbres, soit récupérées en forêt  car février sera froid. Ces feuilles protègent la vie; sous les feuilles beaucoup de petits insectes vivent en attendant le printemps et  ils se nourrissent d’acariens et autres pucerons  et puis sous cet humus naturel des milliards de bactéries entretiennent la vie de vos jardins. En effet le premier centimètre de terre grouille de vie et si comme moi vous avez du sable, ces feuilles et un peu de compost dont on a déjà parlé, créeront de la matière organique dont se nourriront les vers de terre, les amis du jardinier, puisqu’ils retournent et aèrent la terre .

En 3/4 ans un terrain mort « roundopé »  peut être récupéré à condition de le nourrir et surtout d’arrêter de le tuer . quelle joie vous éprouverez en découvrant vos premiers vers . N’oubliez pas : la biodiversité et la matière organique, c’est la vie .

Ah j’oubliais : en janvier il faut  rafistoler ou fabriquer un ou deux abris à oiseaux avec soit un pot de fleurs fixé contre une planche, soit un objet détourné de sa fonction première,  pour peu que sa forme soit attirante pour un oiseau et compatible avec la confection d’un petit nid au printemps . j’ai, pour ma part, utilisé un ancien tronc d’arbre percé d’un gros oeil que j’ai protégé de morceaux de tuile vissés dessus pour l’isoler de la pluie et fixé sur un endroit inaccessible à ma minette mon chat trans genre.

Arnica : le maître de l’ecchymose

Et Arnica me direz vous ? voila l’époque des chutes et des glissades .

C’est le grand remède des coups, chutes, écrasement, torsion, élongation, et traumatismes en tout genre.

Comment le prendre ? c’est très simple, en granules 4 à 9 CH par 3 granules toutes les 5 à 30 mn au début puis espacer à 3 granules 3 fois par jour très vite.

Bellis Perennis la petite pâquerette  épaulera  bien  Arnica dans toutes les ecchymoses, plus particulièrement les contusions du sein avec conium la ciguë .

Bellis sera aussi utilisé  dans les contusions du rachis lombaire et du territoire coccygien , mais assis dans les suites de chirurgie du petit bassin . Ce sera un précieux remède pour les femmes en fin de Grossesse quand la femme a du mal à marcher à cause du poids de son ventre et de ses courbatures musculaires .

Bellis est  très efficace  dans les traumatismes oculaires complété par une autre plante des jardins la consoude ou Symphytum en alternance avec Ledum Palustre  dans tous les traumatismes oculaires (dans les yeux au beurre noir) . Cependant n’oubliez pas de prendre un avis médical pour tout traumatisme de l’oeil .

Ledum grand remède de la crise de goutte .

On peut l’associer à Symphytum la  grande consoude  ou à Ruta* pour les ligaments meurtris ou surmenés, toujours en basse dilution 4 à 7 CH.

recette utile : arnica/ruta/rhustoxicodendron  aa 4CH 

à mettre dans tous les sacs de sport : en effet cette association rend bien des services dans tous types de traumatisme sportifs notamment les entorses qu’elles soient bénignes ou plus graves et médicalisées. 3 granules toutes les 3 heures puis espacer .

Ruta Graveolens *: la Rue officinale

Pour les jardiniers qui possèdent de la Rue Officinale dans leur jardin ,c’est le bon moment pour la tailler un peu, elle n’en sera que plus belle cet été.Cette plante d’ornement est reconnaissable à ses petites fleurs jaune et à l’odeur caractéristique de ses feuilles, qui dit- on fait passer leur chemin aux chats, lesquels aiment bien gratter dans les massifs de fleurs. Attention cette plante est assez allergisante et peut vous donner de véritables brulures.

J’ai une tendresse particulière pour cette plante , présente dans  tous les jardins de simples dans tous les monastères .Sainte Hildegarde , la référence même en matière de phytothérapie , la recommandait pour les spasticités utérines .

Cette Rue officinale entrait dans la composition du vinaigre des 40 voleurs lors des grandes épidémies de peste qui ravagèrent l’Europe Moyenâgeuse.

Elle était utilisée depuis l’Antiquité Romaine en assaisonnement,  pour parfumer vins et eau de vie.

L’Eglise la fit interdire du fait de ses propriétés abortives et probablement du fait de son odeur de soufre car elle reste une des plantes à forte connotation magique encore dans bon nombre de pays Moyen orientaux et  Méditerranéens.

Cette plante reste une plante toxique . 

Son usage homéopathique est sans danger, il vous aidera dans toutes les douleurs de tendons ,de périoste, de rachis lombaire,mais aussi de fatigue oculaire après des heures d’écran.

Hypericum Perforatum

Le millepertuis précieux dans les plaies ou écrasement des terminaisons nerveuses ou plaie par objet pointu (on retrouve Ledum palustre à nouveau) (comme une aiguille de péridurale par exemple) ou douleur des extrémités et terminaisons nerveuses(cor au pied ou extraction dentaire) mais rend de grands services dans certaines sciatiques .

Voilà pour aujourd’hui mes amis la prochaine fois je vous parlerai de  viroses saisonnières ORL et intestinales.

Alors pensées positives et au travail pour un bel avenir !

A une autre fois mes amis .

Radegonde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *