ALLAITEMENT : la dernière tétée

Bonjour mes amies,

ce matin dernier jour de mai, j’ai envie de vous parler d’allaitement : comment gérer la fin de l’allaitement ?

Nos jeunes mamans  (pas si jeunes que ça pour beaucoup) ont voulu donner le meilleur pour leur bébé  mais parfois c’est difficile de nourrir son petit surtout quand la vie professionnelle se profile à nouveau à l’horizon, avec un mélange de désir de reprendre sa vie professionnelle tout en culpabilisant à l’idée de laisser son bébé à sa nounou et de devoir le sevrer .

Je ne ferai pas de commentaire sur cette tendance « pie -paul » de s’afficher en allaitant son enfant parfois au delà de six ans .

Pour moi vieille doctoresse comme disaient  mes plus jeunes, allaiter fait partie  de l’intime et si c’est naturel dans le cercle de famille, ça l’est un peu moins de s’afficher  en « une des journaux » .

Je rappelle  que parfois il n'y a aucun problème à faire un mixte, que le bébé ait un gros appétit par rapport à ce que sa maman peut donner ou que sa maman ne puisse pas l'allaiter facilement dans la journée . Continuer la lecture de « ALLAITEMENT  : la dernière tétée »

matin doux et humide de bord de mer

Bonjour mes amis,

enfin la nature se réveille ,

l’air encore frais des petits matins porteurs de promesses , légèrement humide  de la brise de mer commence à sentir le printemps.

Nous sommes dans la semaine de Pâques.

Après le mimosa qui a embaumé le jardin , dès  fin février, sont venues les violettes, les pensées, les fumeterres, les soucis(calendula), les jacinthes, les muscaris, les jonquilles et les tulipes .Un peu plus hautaine  la monnaie du Pape semble narguer les autres plantes du haut de ses 40 cm  mais très vite les iris la dépasseront.

Beaucoup plus discrèts sont les  érodium bec de grues  avec leurs  petites fleurs roses qui tapissent le sol sablonneux . Continuer la lecture de « matin doux et humide de bord de mer »

je suis charlie …et après comment fait on pour continuer à vivre ?

Mes amis ,

je me faisais une joie de vous parler de la nouvelle année 2015 mais aujourd’hui, j’ai mal, je suis triste et j’ai peur.

Peur , pas pour moi directement même si , à Paris et autres grandes villes de France , vivent  beaucoup de mes amis ou leurs enfants, mais peur pour l’avenir de notre beau pays La France .

Vais- je voir mes ami(e)s quelle que soit leur origine, leur couleur ou encore leur religion mais aussi  leur droit de ne croire en aucun Dieu,  être stigmatisé(e)s, voire agressé(e)s, vivre avec leur étoile jaune  rouge verte ou bleue sur leur front?…          Pire sur celui  de leurs petits ?

Va- t- on revoir la « bête » resurgir du fond de notre histoire , se régaler de tout cela ?

Tout ça pour quelques centaines d’illuminés .

Continuer la lecture de « je suis charlie …et après comment fait on pour continuer à vivre ? »

NUX VOMICA :

Bonjour mes amies,

2014 avance vers sa fin, les jours sont de plus en plus courts, même si l’automne de notre belle Vendée a été plutôt une très belle saison avec des baignades tardives, de très belles journées, une  belle douceur et… des champignons favorisés par le mariage de l’humidité et des nuits peu froides.

je voudrais vous parler des lourdeurs digestives fréquentes à cette période et mettre en avant un grand remède homéopathique Nux Vomica.

On ne peut parler de Nux Vomica sans évoquer  Constantin Héring, un des grands noms de l’homéopathie Américaine, mais aussi quelques un de mes maîtres, ,  Michel Guermonprez , Albert Claude Quemoun et Roland Sananes . Continuer la lecture de « NUX VOMICA : »

LA CINQUANTAINE ET APRÈS…

Bonjour mes amies,

Aujourd’hui, je viens de voir plein de copines  pour l’anniversaire de ma voisine.

Une fois les parts de tarte envolées, on  se serait crû dans une salle d’attente  de médecin avec quelques volutes de fumée en plus, tant les conversations portaient sur le médical.

Les plus jeunes parlaient de leur boulot, d’autres de leur maris quand elles en avaient un et les « sexa »parlaient de leurs douleurs mais toutes avaient peur pour l’avenir.

Mais de quoi avaient elles peur? …du changement climatique, de la fonte des glaciers, de la pollution de nos nappes phréatiques, de nos rivières, de la montée inexorable du niveau de la mer, du réchauffement planétaire et de ses conséquences sur la vie des Hommes, de la raréfaction des insectes et des précieux auxiliaires de nos agricultures que sont les vers de terre ???

Que neni, elles parlaient de maladies, de cancer, de leur taux de cholestérol ou de leur future et probable ostéoporose, et j’en passe .

Je rentrais donc heureuse d’avoir passé une paire d’heures avec toutes ces femmes si ordinaires et merveilleuses en même temps.

Tout en marchant, ces bribes de conversations me rappelaient les heures passées à écouter mes patientes quand plus jeune, j’exerçais ce beau métier que celui d’écouter, de soulager et de guérir parfois, que  j’ai pratiqué pendant plus de 40 ans . Continuer la lecture de « LA CINQUANTAINE ET APRÈS… »

un jardin pour nos abeilles…

un grand jardin ! ou plein de petits jardins.

C’est simple un jardin :
Quelques plants  de courgettes, quelques tomates, 2/3 potimarrons, des radis, quelques salades. Après chacun y met ce qu'il aime et ce qui pousse bien chez lui.
13 millions de jardins en France d’une moyenne de 650 m2         !!!!

13,5 millions d’oasis

9 millions de m2 de jardin ! je me prends à rêver : Et si on la faisait sans les décideurs  cette révolution verte?

Si on faisait  tous des petits jardins-potagers sans pesticide, ni engrais chimique, rien que du compost et  de la paille ?

Au début, nos légumes sont moins « beaux » que ceux des « jardiniers-chimistes »puis dès la 3eme  année, les vers reviennent et même si vous ne les voyez pas, des milliards de bactéries et champignons recolonisent le premier centimètre de terre de surface et l’explosion de la vie reprend possession de votre oasis.

Continuer la lecture de « un jardin pour nos abeilles… »

Le dernier gemmeur de Jard sur mer

pin maritime
Collier de perles de rosée

Bonjour mes amis,

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous raconter les souvenirs de mon ami Iréné, ancien gemmeur de 93 ans.

« gemmeur : celui qui récolte la gemme appelée encore la résine du pin »

Iréné, Je l’ai rencontré dans son jardin, séparé du mien par un pré à vaches et d’une haie de frênes et de sureaux .

C’était un jour de fin de printemps, il y a déjà quelques années, je venais de m’installer depuis peu sur la commune.

D’abord, je fus  intriguée par ce jardin, qui m’avait attirée le regard, car il était différent des autres jardins de la zone maraîchère juste en bordure du village, entre la zone dunaire et le marais.

Ce jardin était parfaitement entretenu, mais il se distinguait des jardins maraîchers,  cultivés par des professionnels, spécialisés dans la tulipe, le lys, l’ail,  l’oignon, l’échalote et la pomme de terre nouvelle, par un je-ne-sais-quoi que je n’arrivais pas à définir au prime abord.

En effet, mon regard a été attiré par des rangs de plantes à larges feuilles vertes, légèrement rugueuses que je reconnus être des pieds de  consoude ou symphytum, puis plus loin une grande planche de persil, et enfin un carré d’orties, le tout avec des dahlias dans chaque coin. Continuer la lecture de « Le dernier gemmeur de Jard sur mer »

Nos amies les sangsues…

Bonjour mes amis,

ce matin, j’ai envie de vous parler de mes sangsues…Quel drôle d’idée me direz vous?

Eh bien oui, ces petites bestioles ont eu leur heure de gloire au XIX eme siècle, puis comme toujours lorsque quelque chose devient tendance, surtout dans le monde médical, on frôle le délire en multipliant les indications à l’excès, puis la mode passe et après cette période d’excès, vient le rejet puis l’oubli. Continuer la lecture de « Nos amies les sangsues… »

Il fait beau !!!

_IMG2253Bonjour mes amis,

Depuis trois jours, le littoral vendéen est baigné de soleil dès le matin, même si le fond de l’air est un peu frais au tout début de la matinée , très vite on ressent les bonnes ondes chaudes des rayons solaires.

Les abeilles et bourdons et autres papillons butineurs sont là.

Les tulipes, les jonquilles, les anémones bleues et rouges  commencent à fleurir, précédées déjà depuis quelques jours par les violettes. Ailleurs ce sont les cyclamens qui sont en fleur. Continuer la lecture de « Il fait beau !!! »

Bronchite et Bronchiolite

Bonjour mes amies ,

 La toux:« BRONCHITE et Bronchiolite  » .

Nous évoquerons donc  la bronchite aiguë chez le sujet sain, c’est à dire sans fragilité particulière auquel cas elle requerrait un avis médical. Ceci est une trame mais ce n’est pas un cours qui prétend traiter le sujet dans sa totalité. Bronchite, trachéo-bronchite,trachéite.

Les muqueuses réagissent à une agression le plus souvent virale voire mixte (pollution/virus), c’est douloureux et le sujet tousse, c’est la bronchite .

Continuer la lecture de « Bronchite et Bronchiolite »