la perte de l’odorat

que voila un sujet d’actualité.

Beaucoup de COVID 19 décrivent une perte du gout et de l’odorat que nous connaissions déjà au décours de certaine grippe…L’odorat est aussi très altéré au décours des rhinites hivernales.

Quelques remèdes intéressants:

JUSTICIA

ce remède est recommandé dans les coryzas avec larmoiement abondant, toux sèche et éternuements. La voix est enrouée, le larynx est douloureux.

l’odorat et le gout restent perturbés parfois plusieurs semaines.

PULSATILLA

avec sa rhinite jaune épaisse douce non irritante toujours améliorée à l’air frais on note souvent un nez bouché par vasodilatation des muqueuses, une perte du gout et de l’odorat n’est pas rare chez ces enrhumés chroniques. l’association HYDRASTIS / KALI BICH. permet de décoller les secrétions un peu plus épaisses jaunes.

MAGNESIA MUR

mon maitre, Michel Guermonprez le citait dans les pertes du gout et de l’odorat plutôt chez des personnes maigres, constipées, constamment fatiguées, déminéralisées, (on parle de sujet tuberculinique).

SILICEA

avec ses rhinopharyngites à répétition durant tout l’hiver au moindre refroidissement. Le nez coule constamment, parfois purulent avec souvent un fond sinusien et donc là encore, un nez bouché et une perte du gout et de l’odorat. Le sujet SILICEA est souvent une personne maigre souvent infecté, toujours frileux

MERCURIUS SOLUBILIS

le grand remède homéopathique de la sphère ORL.

Toute inflammation avec sécrétions muco-purulentes de la sphère ORL et respiratoire avec ses sécrétions jaune/vert appelle Mercurius (relire angines/otite/bronchites déjà décrites) .

On retrouve toujours les aggravation hivernales avec temps froid et humide prédisposant aux infections ORL notamment les rhinopharyngites à répétition de l’enfance.

Voila quelques pistes pour vous aider à améliorer vos rhinites hivernales.

Les posologies seront en basses dilutions 5 CH 2 granules 3 à 4 fois par jour.

Il est intéressant de prévoir des gargarismes avec du calendula 3 D voire de l’échinacea 3 D et du RIBES NIGRUM B MG 1 D 100 gttes 2 fois par jour.

Ha , j’oubliais, prévoir une fois par mois tout l’hiver un petit apéro, avec ou sans alcool, qui restera toujours limité (jus de carottes ou petit porto )avec des toast de foie de morue fumée … cela vous apportera une bonne dose de vitamines (vit D entre autre ) dont votre organisme à bien besoin l’hiver.

Voila mes amies , gardez vos distances, lavez vous fréquemment les mains à l’eau savonneuse et portez vos « cache-museau ».

Ecrivez des lettres à vos ami(e)s pour les soutenir.

Au revoir mes amies.

Radegonde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *