GRIPPE ou Covid 19…et homeopathie

Bonjour mes amies,

je vous sais inquiètes pour vos enfants petits ou grands en ce mois de mars 2020 où tous les messages sont brouillés.

Pour les grippes dont nous avons l’habitude: vous reporter à la grippe  , à toux et bronchites etc.

Pour la phase aigue , vous retrouvez les grands classiques :

ACONIT pour un début brutal faisant souvent suite à un refroidissement brutal.

BELLADONNA  avec sa face rouge congestive et sa soif tandis que FERRUM PHOSP a un début plus progressif  avec très vite sa toux sèche

et toujours un accompagnement avec SERUM de YERSIN 9 CH 2granules 3 fois par jour 48 heures pour toutes la famille..

Pour les gelés de l’intérieur , pensez à CAMPHORA 5 CH 2 g toutes les heures et vous vous vous sentirez plus réchauffé.

GELSEMIUM, le grippé abattu , courbatu quasi somnolent. Il est fébrile mais n’a pas soif et ne demande qu’une chose ; qu’on le laisse en paix.

remède de syndrome grippal par temps humide et doux

GELSEMIUM est aussi un remède de peur « suite de mauvaises nouvelles apprises sans ménagement .

Je ne m’étendrais pas sur les mesures d’hygiène où le bon sens doit  dominer.

Priorité au confinement qui sauve des vies: Tous nos soignants et tous les intervenants quels qu’ils soient, au service des autres risquent leur vie pour NOUS.

je vais vous  donner quelques grands remèdes de base, qui vont s’articuler avec les remèdes de symptômes donnés dans mes papiers sur la grippe (sérum de yersin Aconit pour les débuts brutaux les remèdes de fièvre selon que le sujet a soif ou non (Apis -Gelsemium/Belladonna-Bryonia (fievre sur 3 jours plus progressive pour Bryonia qui a très soif),Eupatorium voire Arnica pour les courbatures etc(Ferrum Phosphoricum avec une fièvre plus souvent autour de 38° et sa toux sèche.

voir la grippe ou la sorcière de Bagdad mais aussi bronchite et bronchiolite et pour les fragiles des bronches  bronchite chronique.

ARSENICUM ALBUM 15 CH lorsque vous avez trop peur, »peur de la mort »,précieux en cas de diarrhée et sensation de brulure surtout si le sujet recherche de la chaleur.

Ne vous surmédicalisez pas avec du paracetamol qui peut très vite abimer votre foie.

D’ailleurs la fièvre est votre amie ,elle n’est pas la maladie, c’est elle qui stimule vos défenses immunitaires.

Quelques remèdes où l’on aborde le profil du sujet.

NATRUM SULFUR pour les terrains chroniques ayant eu beaucoup de médicaments, les bronchiteux chroniques surtout les fragiles et ou encombrés du cotè gauche.

KALIUM CARBONICUM

les fatigués hypocondriaques frileux,  arthrosiques, ballonnés aggravés du milieu de nuit (2/3 heures )

Ils sont facilement en sueur et sont plutôt des douloureux de la base droite tout comme CHELIDONIUM MAJUS .

MERCURIUS SOLUBILIS , le grand remède des inflammations muco-purulentes de la sphère ORL et des bronches surtout encombré du cotè droit.

PHOSPHORUS avec comme mot-clef « douleur brulante trachéale thoracique ».

la matière médicale (Guérmonprez) nous parle de  de toux sèche très douloureuse dyspnéisante, mais aussi de pneumopathie de la base gauche.

JUSTICIA a un coryza profus abondant avec perte du gout et de l’odorat, une crise d’asthme voire une dyspnée brulante.

Au  3-4 eme jour prenez une dose de MORBILLINUM 9 CH

Dès que vous avez une gène respiratoire signalez le à votre médecin ou composez le 15  et en attendant prenez CARBO VEGETABILIS  5 CH /ETHYL SULFUR DICHLORATUM 9 CH et PHOSPHORUS  5 CH . 2 granules répétées toutes les 15 mn.

Voila quelques conseils mais surtout lavez vous les mains et pour l’instant

respectez le confinement.Ces deux impératifs sauvent des vies.

Sans votre civisme les soignants ne vont pas pouvoir endiguer cette épidémie.

Mais n’oublions ni les routiers ni les caissières ni les postières (liste non exhaustive bien évidemment).

la vague va durer 3 mois minimum…

Relisez VANNES 1954 et la dernière épidémie de variole.

Relisez le géant Albert Camus et sa « peste ».

Relisez les comptes rendus sur la grippe espagnole de 1918-1919.

Votre Radegonde

 

 

 

 

 

1 réflexion sur « GRIPPE ou Covid 19…et homeopathie »

  1. Merci Radegonde pour ces conseils, toujours utiles.
    J’espère que cette terrible période montrera que nous devons revenir à plus d’humilité, vivre simplement, nous nourrir sainement, nous soigner en respectant notre corps, la nature et la grande sagesse accumulée par nos aïeux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *