La Varicelle

oui  la varicelle est la  maladie éruptive de l’enfant la plus fréquente et la plus bénigne .

La varicelle est plutôt hivernale très contagieuse mais donnant une immunité  naturelle définitive.

Cependant, il faudra être plus prudent chez le nourrisson fragile et le sujet à immunité affaiblie par une maladie en cours ou par un état antérieur délétère .

La vaccination contre la varicelle ,très vantée par certains ne conférera qu’une immunité partielle dans le temps .

Il est donc préférable de  faire sa varicelle entre 2 et 10 ans que la veille de son mariage ou en prenant sa retraite. Dans ces varicelles d’adulte le tableau est beaucoup plus cogné avec une atteinte de l’état général plus profonde. Continuer la lecture de « La Varicelle »

Soleil et Lumière en Vendée

La Vendée connue pour ses plages et son ensoleillement. Le pertuis d’Antioche entre Oléron , La Rochelle,  Ré la blanche qui se prolonge aux nord par le pertuis Breton et les plages de Vendée. Sa lumière si particulière tant aimée par de milliers de gens, artistes ou simples contemplatifs , des plus anonymes  aux plus illustres, et enfin sa lucite estivale.

Lucite, luciole, Lucie, toujours lumière, lumière, et encore lumière.

Mais gare aux peaux claires . la première exposition au rayons du soleil peut déclencher rougeur plus ou moins brulante avec souvent un gonflement de la zone exposée voire des petites vésicules très pruriantes. Continuer la lecture de « Soleil et Lumière en Vendée »

si nous parlions rougeole

La rougeole, elle court elle court la rougeole.

Maladie éruptive extrêmement contagieuse, elle peut être grave – surtout chez l’adulte, mais répond bien en règle générale à l’homéopathie.

La rougeole , reconnaissable en entrant dans la pièce disait notre maitre le Pr Jacquemin, la rougeole typique avec  son catarrhe oculo-naso-trachéo- bronchique. catarrhe ça signifie que çà coule  des yeux , du nez et des bronches.

L’enfant est rouge , il coule de partout. La rougeole , c’est une rhinopharyngite avec conjonctivite parfois le signe de Köplick ( voir clinique) suivi 4 à 5 jours après une éruption . Voir descriptif  clinique de rougeole. Continuer la lecture de « si nous parlions rougeole »

la bronchite chronique

Lorsque j’étudiais, on parlait de bronchite chronique quand la toux hivernale durait 3 mois deux années de suite.
A ce stade domine l’hypersécrétion accessible à l’homéopathie, mais on doit stopper le tabac impérativement sinon l’évolution vers la BPCO (Broncho pneumopathie chronique Obstructive) et son aggravation l’insuffisance Respiratoire chronique est inéluctable. Continuer la lecture de « la bronchite chronique »

lombalgie, lumbago, mal au dos…et homéopathie.

Bonjour mes amies,

ce matin, j’ai envie de vous parler de  mal au dos, plus précisément de lombalgie aiguë commune.

Volontairement je n’évoquerai pas les lombalgies chroniques sur rachis lombaire très arthrosique qualifié de dégénératif.

Et une règle :

une lombalgie fébrile ou avec un bouton de fièvre nécessite impérativement d’en parler rapidement  à votre médecin.

Combien de fois n’entendons nous pas « j’ai  mal au dos, j’ai un lumbago ».

un français sur trois se plaint de lombalgie

Je voudrais simplement vous donner quelques remèdes simples  de lombalgie basés sur l’observation de votre corps et comme toujours en homéopathie vous inviter à vous poser 3 questions.

lombalgie suite de quoi ?

Lombalgie  dans quel contexte météo ?

lombalgie dans quel état émotionnel ? Continuer la lecture de « lombalgie, lumbago, mal au dos…et homéopathie. »

les bouffées de chaleur

 

Bonjour mes amies,

 

Bouffées de chaleur : sensation brutale de chaleur qui monte….

que se passe t il?

j’ai chaud , j’ai froid,  je suis rouge moite, j’étouffe, mes vêtements me serrent , j’ai besoin d’air, je ne supporte rien .

la ménopause !?  mais je suis beaucoup trop jeune. Des bouffées de chaleur ???? Non pas des bouffées de chaleur, pas des bouffées de chaleur. Vite internet : l’horreur absolue « vieille môche et osteoporotique « .

Allons Allons on se ressaisit: la solution  c’est l’homéopathie . Continuer la lecture de « les bouffées de chaleur »

Les angines et autres pharyngites

La plus simple :

« Chérie t’as pas des pastilles pour la gorge ? »

-réponse de Chérie :

« Lapin , prends HEPAR SULFUR en 15CH 2 granules toutes les  heures ! ne touche pas le plastique avec ta langue et tu en achèteras un tube avant que celui ci ne soit vide, et ne le laisse pas sur ton portable. »

Bonjour mes amies, combien de fois n’avez vous entendu cette demande de Lapin à sa « Chérie »?

En fait l’ORL et l’Homéopathie c’est extraordinaire mais à deux conditions.

1 –    Avoir toujours en stock quelques tubes d’homéopathie d’avance (j’avais fait une short list l’an passé quand nous avions évoqué la gastro-entérite virale d’hiver  avec Paratyphoidinum B, Sérum de Yersin, Arsenicum album,  Aloé, Podophylum, Croton, China etc…

2- au delà du 3eme jour,surtout si la gène à avaler est intense avec une difficulté à ouvrir la bouche, il faut consulter .
Continuer la lecture de « Les angines et autres pharyngites »

l’ OTITE AIGUE vue par l’homéopathe

Bonjour mes amies ,

toutes les mamans savent qu’ une otite ça fait mal !

l’hiver, les premiers frimas arrivent ; matins froids et brouillards voire premières gelées  et les petits s’enrhument, et ce sont des temps à otite.

nous allons apprendre à gérer vos  premières  otites

Pour le nez qui coule on en a déjà causé voir : « le rhume »

une dose d‘AVIAIRE en 7 ou 9 CH peut toujours être donnée à nouveau .

le problème commence au 3ème/4ème jour.

l’écoulement nasal s’est plus ou moins tari, les sécrétions sont devenues plus rares, plus épaisses BB chouine,  surtout la nuit, il est plus ou moins fébrile mais parfois la fièvre monte d’un coup le soir vers minuit .

39-40 l’enfant  pleure,  il semble souffrir, l’otite est probable. Continuer la lecture de « l’ OTITE AIGUE vue par l’homéopathe »

STRESS , INSOMNIE SURMENAGE :

Bonjour mes amies,

il pleut sur la Vendée et vous savez quand je ne jardine pas , j’écris.

En cette fin novembre 2015, mon coeur , mon âme est triste et vous savez pourquoi.

je ne reviendrai pas sur le meurtre de nos enfants ce vendredi 13, mais quand j’entends que depuis ce grand stress, les ventes de calmants et autres benzodiazépines explosent, je me dis: » Radegonde ma vieille il faut que tu mettes ton grain  de sel ». Continuer la lecture de « STRESS , INSOMNIE SURMENAGE : »

ALLAITEMENT : la dernière tétée

Bonjour mes amies,

ce matin dernier jour de mai, j’ai envie de vous parler d’allaitement : comment gérer la fin de l’allaitement ?

Nos jeunes mamans  (pas si jeunes que ça pour beaucoup) ont voulu donner le meilleur pour leur bébé  mais parfois c’est difficile de nourrir son petit surtout quand la vie professionnelle se profile à nouveau à l’horizon, avec un mélange de désir de reprendre sa vie professionnelle tout en culpabilisant à l’idée de laisser son bébé à sa nounou et de devoir le sevrer .

Je ne ferai pas de commentaire sur cette tendance « pie -paul » de s’afficher en allaitant son enfant parfois au delà de six ans .

Pour moi vieille doctoresse comme disaient  mes plus jeunes, allaiter fait partie  de l’intime et si c’est naturel dans le cercle de famille, ça l’est un peu moins de s’afficher  en « une des journaux » .

Je rappelle  que parfois il n'y a aucun problème à faire un mixte, que le bébé ait un gros appétit par rapport à ce que sa maman peut donner ou que sa maman ne puisse pas l'allaiter facilement dans la journée . Continuer la lecture de « ALLAITEMENT  : la dernière tétée »